Lola : le AirBnB des ressources informatiques

Publié le 2017-06-23 13:46:00

Avec Lola, La startup aixoise Sonora Labs propose aux particuliers d'être rémunérés en échange de la mise à disposition de leur espace de stockage inutilisé.

L'idée de Sonora Labs consiste à exploiter les ressources de stockage disponibles chez les particuliers pour répondre aux besoins de stockage grandissant de l’économie numérique. « Pas question de se substituer aux datacenters, précise Julien Tournier, fondateur de la startup. Nous pensons que le marché va évoluer vers un modèle hybride, avec d’un côté des datacenters hyperspécialisés et de l’autre des unités plus petites, décentralisées qui viendront renforcer la qualité d’ensemble du réseau. Les Lola sont un peu à l’hébergement de données ce que les panneaux solaires sont à la production d’énergie ! »

L'interêt ? Faire d’importantes économies d’énergies. En effet, en décentralisant l’infrastructure, on supprime la climatisation, et on optimise le trajet parcouru par les données pour un gain énergétique maximum de près de 60%, et autant de réduction d'émissions de CO2. Le modèle de Lola est celui de l’économie collaborative. Ainsi, en devenant fournisseur de services informatiques, il devient possible de gagner jusqu’à 50 € par mois ou encore d’obtenir des avantages (réductions) sur des services (VOD, plateformes musicales etc.).
 
In fine, Lola est un service cloud personnel, sécurisé et accessible à distance d’une capacité de 1 To et intègre un médiacenter intelligent qui permet d’accéder à ses contenus sur son téléviseur ou une enceinte connectée par exemple. Le tout étant pilotable à la voix grâce au système de reconnaissance vocale intégré. Lola sera disponible en fin d’année au prix de 349 €. Les pré-commandes sont d'ores et déjà ouvertes sur KissKissBankBank au prix de lancement de 299 €.

Et Sonora Labs de conclure en expliquant que le marché de l’hébergement de contenus en ligne (CDN : Content Delivery Network) est estimé à 6 milliards de dollars et devrait culminer à 20 milliards d’ici 4 ans. Les clients ? Netflix, Youtube, Deezer, les services de VOD et bien d’autres... Aujourd’hui leurs contenus sont hébergés et dupliqués dans d’immenses usines de l’information appelées datacenters qui pour la plupart appartiennent à des multinationales.


Copyright © 2009 LaVieNumerique - All right reserved