Trio de festivals sur FilmoTV

Publié le 2017-04-20 10:03:00

FilmoTV propose un contenu toujours aussi riche. Trois festivals sont en effet aujourd'hui accessibles. Le service de VOD (vidéo on demand) est disponible à partir de 6,99€ par mois sur ordinateur (Mac et PC) via www.filmotv.fr, Smart TV (LG, Philips, Samsung et Sony), tablettes, smartphones (Android et IOS), consoles (PS3 et 4), Chromecast, sur les Box Bouygues, Free, Numericable, Orange, TeVolution et La Box videofutur. Les films sont visibles en streaming adaptatif ou en téléchargement et accessibles depuis FilmoCloud pour plus de mobilité.

Devant et derrière la caméra
Dans cette sélection présentée par Patrick Fabre, les réalisateurs se mettent en scène :
. La nuit américaine de François Truffaut (1973) – une exploration des coulisses du 7ème art avec, entre autres, Jacqueline Bisset, François Leaud, Nathalie Baye…Graham Green y fait même une apparition !
. Chasseur blanc, cœur noir de Clint Eastwood (1990) est l’adaptation du roman éponyme de Peter Viertel qui accompagna John Huston sur le tournage d’African Queen en 1951. Clint Eastwood y campe un John Huston plus préoccupé par la chasse à l’éléphant que par son film.
. Chez nous c’est trois de Claude Duty (2013) fait référence au nombre de bises de rigueur pour se dire « bonjour » selon les régions de France. Le film suit la tournée promotionnelle d’un long métrage en région avant sa sortie parisienne.
. La fille de tes rêves de Fernando Trueba (2001) est inspiré d’un fait réel. Il suit les mésaventures d’une équipe de cinéma espagnole en pleine guerre civile envoyée en Allemagne tourner son film…une collaboration entre franquistes et nazis.

Des jeunes hors norme
Quand la jeunesse sort du cadre…sélection présentée par Patrick Fabre :
. Backstage de Emmanuelle Bercot (2005) dépeint les relations troubles entre une adolescente et une star qui lui donne accès à son univers. Avec Isild le Besco et Emmanuelle Seignier.
. Khamsa de Karim Dridi (2008) raconte la vie d’un gamin de 11 ans qui fuit la famille d’accueil dans laquelle il est placé pour enfin trouver sa place dans la société.
. If… de Lindsay Anderson (1968) remporte la palme d’or au Festival de Cannes l’année suivante et célèbre en quelque sorte les évènements de Mai 68 avec la révolte de ces étudiants anglais. Malcolm McDowell y sera repéré par Kubrick qui lui proposera le premier rôle d’Orange Mécanique.
. Harold et Maude de Hal Ashby (1971) est plus connu en France sous sa forme théâtrale. L’histoire raconte comment une octogénaire va apprendre à un adolescent à aimer et comment il va tomber amoureux d’elle.

La musique adoucit les mœurs
Ou comment les choses deviennent plus claires grâce à quelques notes de musique et à la présentation de Perrine Quenesson
. Le come-back de Mark Lawrence (2007) met en scène un chanteur has-been devant livrer un tube dans les plus brefs délais. Duo de choc et de charme avec Drew Barrymore et Hugh Grant.
. Purple Rain de Albert Magnoli (1985) raconte la percée dans le monde de la musique du Kid de Minneapolis avec Prince qui livrera six titres exclusifs dont le mythique Purple Rain.
. Lisztomania de Ken Russel (1975) – Ringo Starr y joue le rôle du pianiste virtuose autrichien qui quittera sa femme pour vivre une histoire d’amour avec la Princesse Caroline. Pour l’anecdote, sa propre fille quittera d’ailleurs son mari pour Richard Wagner.
. L’amour en quatrième vitesse de George Sidney (1964) –deux pilotes inscrits au Grand Prix automobile de Las Vegas parcourent les night-clubs de la ville à la recherche d’une femme dont chacun s’est épris et croyant qu’elle travaille dans un des établissements…pour ne la retrouver qu’au matin. Elvis Presley y tiendra le plus important succès de sa carrière d’acteur.


Copyright © 2009 LaVieNumerique - All right reserved