Accueil > VIE NOMADE
Version imprimable Facebook Twitter

Une génération interactive dès l'âge de six ans

Selon une enquête portant sur 2 000 consommateurs menée par le fabricant de valises et de coques de protection Peli, 18 % des enfants âgés de six à huit ans possèdent déjà leur propre téléphone portable. Ce pourcentage atteint près de 20 % chez les enfants âgés de neuf à onze ans – et plus de 50 % chez les enfants de plus de treize ans. « Les parents ne partagent pas souvent leur appareil mobile avec leurs enfants pour qu'ils appellent quelqu'un », déclare Estefania Fenoy, directrice marketing EMEA chez Peli. 

« Les parents prêtent leur smartphone pour occuper leurs enfants. Plus de 20 % des parents interrogés dans le cadre de l'enquête ont déclaré qu'ils prêtaient leur téléphone à leurs enfants au restaurant ; 18 % dans la salle d'attente d'un médecin ou d'un dentiste ; et 22 % de manière générale en dehors de la maison. Seuls 29 % des participants ont répondu qu'ils ne prêtaient pas leur téléphone portable à leurs enfants, la majorité le prêtant au moins un petit peu. »

En termes de temps, les parents autorisent leurs enfants à utiliser leur téléphone comme suit : 49 % ont déclaré les laisser l'utiliser une heure par semaine ; 33 % jusqu'à cinq heures par semaine ; 10 % entre cinq et dix heures par semaine ; 2,5 % entre dix et quinze heures par semaine ; et 4 % plus de quinze heures par semaine.

Résultat : si 72 % des propriétaires de téléphone portable de l'enquête ont abîmé ou cassé leur téléphone, c'est souvent parce qu'un membre de la famille l'a fait tomber par inadvertance ; 50 % des propriétaires d'un téléphone cassé ne le font pas réparer avant au moins un mois ; et un pourcentage impressionnant de 25 % des personnes ne le font pas réparer du tout ! Cela représente beaucoup de temps passé sans son propre téléphone – même avec un remplacement temporaire, ce n'est jamais tout à fait pareil. Alors pourquoi prendre des risques ?

A ces parents qui vivent dangereusement, Peli Products propose des coques de protection qui peuvent résister aux conditions les plus extrêmes* sur Terre. Elles sont également couvertes par une garantie à vie. Qu'il s'agisse de la coque Vault, qui garantit la protection ultime des iPhone et comporte un compartiment renforcé dans lequel transporter des objets de valeur ; de la coque Voyager, qui laisse voir la couleur du téléphone et offre quatre couches de protection ; la coque Adventurer, l'une des plus fines du marché, avec la face arrière transparente pour laisser voir la couleur du téléphone ; ou l'élégante coque Guardian, conçue pour le marché européen par David Ahmad, dont les designs maintes fois récompensés incluent ceux de l'intérieur de la Ferrari F488.

* Peli surpasse les exigences de la norme militaire 810G qui consiste à laisser tomber 1 prototype 26 fois à une hauteur de 1,2 mètre, en laissant tomber dix prototypes à une hauteur de 1,8 mètre, 6 fois supplémentaires. Les coques sont soumises pendant 12 heures à une température de 49°C et maintenues à une température de -31° C pendant 12 heures. Elles subissent également des tests d'abrasion (Retrait d'une poche 2 000 fois) et de pression sur bouton (test effectué 2 000 fois).

lundi 24 avril 2017
0 1 2 3 4 5
Nouveau commentaire :
SQ 250-300
Les rubriques