Accueil > PETITS RIEN ESSENTIELS
Version imprimable Facebook Twitter

Julie Desk, l'assistante virtuelle capable aussi de réserver une bonne table dans un restaurant

Si elle est censée faciliter la vie des internautes et des consommateurs, l'intelligence artificielle peut aussi rendre certaines tâches plus agréables aux professionnels. La preuve avec l’assistante virtuelle à intelligence artificielle Julie Desk qui, en plus de gérer l’agenda, est désormais capable d’effectuer une réservation dans votre restaurant préféré. 

Julie est un nouveau genre d’employé à Intelligence Artificielle qui gère automatiquement l’agenda professionnel de son utilisateur. Julie planifie, organise, annule, crée des événements professionnels, envoie des invitations, etc. Grâce à un algorithme d’apprentissage, Julie s’adapte aux préférences et habitudes de l’utilisateur.

Pour déléguer une tâche à Julie, il suffit de mettre l'adresse julie@juliedesk.com en copie des mails. Julie échange ensuite avec le ou les interlocuteur(s) en question et planifie les rendez-vous en se basant sur le calendrier et les préférences de l'utilisateur. Ce dernier est toujours en copie, pour rester informé des possibles changements.  

Et désormais, Julie est aussi capable de réserver une table dans le restaurant préféré de l’utilisateur. Il suffit d'ajouter la liste de ses restaurants préférés dans ses Préférences et le tour est joué. Toutes les actions de Julie sont de toutes façons supervisées par un opérateur humain afin d’éviter les erreurs de calendrier. Ce service est disponible dans tous les pays anglophones et francophones.

Pour savoir si les utilisateurs étaient "mûrs" pour l'intelligence artificielle, Julie Desk a mené une enquête en Grande-Bretagne. Celle-ci révèle que 47% des professionnels britanniques n'ont pas peur de perdre leurs emplois face à l'IA et souhaitent même déléguer une partie de leurs tâches aux assistants virtuels, pour gagner en efficacité et avoir un meilleur équilibre de vie. Même les professionnels de plus de 55 ans leur font confiance à 35% (contre 62% pour les milenials). 

lundi 6 février 2017
0 1 2 3 4 5
Nouveau commentaire :
SQ 250-300
Les rubriques