Accueil > DECALÉ
Version imprimable Facebook Twitter

De la musique blottie dans les murs de Paris

Afin de promouvoir l’Extended Play « Triolet » récemment sorti, le collectif Emmanuelle a incrusté des clés USB dans les murs de quelques rues de Paris. Ce procédé, qu’il intitule le « Glory Wall », est inspiré du projet Dead drops lancé par Aram Bartholl avec, en prime, une photo collée autour de la clef USB, le tour prenant un tour provocateur.

Les clés USB ainsi accessibles doivent permettre au public intéressé de récupérer l’Extended Play (EP) en branchant son ordinateur sur le périphérique.

Sorti le 18 mai sur le label StillMuzik, l’EP « Triolet » du collectif Emmanuelle inclut trois titres originaux d’Emmanuelle plus six remix signés Raphaëlle Thibaut, Sox, Souleance, Loony Wise Men, Hat&Hoodie et Tommie Keeston.

Actuellement, on peut voir des « Glory Walls » dans au moins trois rues de Paris : 1 rue pastourelle dans le 3ème arrondissement, rue Simon le Franc dans le 4ème arrondissement (côté rue du Temple) et passage du chantier à Bastille, côté rue du faubourg Saint-Antoine. D’autres « Glory Walls » suivent… 

lundi 23 mai 2011
0 1 2 3 4 5
Nouveau commentaire :
SQ 250-300
Les rubriques