Accueil > CHIFFRES
Version imprimable Facebook Twitter

Les lettres d'information ont la préférence des dirigeants du secteur des NTIC

Le dirigeant-type travaillant dans les NTIC s’informe de l’actualité du secteur sur les médias en ligne et via un ordinateur portable, révèle l’enquête annuelle d'Eurocom Worldwide mesurant les opinions et le niveau de confiance des professionnels du secteur. Si 70% des dirigeants NTIC lisent la presse papier spécialisée au moins une fois par mois, 76% utilisent les médias en ligne comme principale source d’information, indique en effet l’étude. Cette enquête met également au jour de nouveaux usages en matière de recherche d’actualités NTIC sur le web, de l’utilisation du moteur de recherche à cet effet à la consultation des blogs. L’étude d’Eurocom Worldwide montre, enfin, que les supports mobile ont la cote pour accéder à ce type d’informations : tandis que 87% des dirigeants se servent, pour ce faire, des ordinateurs portables, les téléphones mobiles sont utilisés par 54% des sondés et les tablettes tactiles par 16% d’entre eux.

L'enquête Eurocom Worldwide révèle que les médias les plus prisés des dirigeants d'entreprises du secteur des NTIC sont les lettres d'information sur Internet, citées par trois quarts (76%) des responsables interrogés, suivies par les revues spécialisées (42%) et les quotidiens nationaux (38%). L'enquête indique en outre que 37% se servent des moteurs de recherche pour accéder aux actualités dans leur domaine.

La presse papier existe encore mais le web et ses usages variés attirent de nombreux lecteurs
Centrée sur les habitudes de lecture des dirigeants du secteur des NTIC, l’étude Eurocom Worldwide révèle tout d’abord que seuls 16% des sondés lisent quotidiennement la presse papier spécialisée. 32% la lisent au moins une fois par semaine, 22% au moins une fois par mois, 20% encore moins souvent et 10% jamais. Les dirigeants NTIC sont donc, au total, 70% à lire la presse papier spécialisée au moins une fois par mois.



La tendance majeure qui se dégage de cette étude est toutefois la prédominance du web en matière de source d’information NTIC pour les dirigeants du secteur. La presse sur Internet rencontre en effet un plus franc succès que la presse papier spécialisée. Sommés de citer leurs principales sources (pas plus de trois) pour accéder aux actualités du secteur, les dirigeants sont en effet 76% à citer les informations sur les médias en ligne. La presse papier spécialisée ne recueille que 42% des suffrages, suivie de près par les journaux nationaux, qui en totalisent 38%.

Cette étude fait en outre apparaître de nouveaux usages, liés au web, en matière de recherche d’actualités : le recueil des actualités via un moteur de recherche, qui concerne 37% des répondants, via des alertes ou flux RSS (30% des sondés), à égalité avec les médias sociaux, ou encore via des blogs (26%).

Il est par ailleurs intéressant de constater que les médias audiovisuels remportent peu de succès : 19% des dirigeants NTIC seulement comptent la télévision parmi leurs trois principales sources d’information pour les actualités du secteur. La radio, pour sa part, recueille 10% des suffrages, contre 8% pour les podcasts vidéo et audio. 5% des interrogés recourent à des sources autres.



« Ces résultats montrent qu'il existe toujours une appétence pour les médias spécialisés, non seulement en ligne mais aussi au format papier. Même si de nombreux titres de la presse traditionnelle, quotidiens ou périodiques, subissent la concurrence des sources d'information sur Internet, ils paraissent néanmoins conserver leur attrait pour les lecteurs », commente Catherine Bienbeau, Responsable de l'agence Hardcom, qui représente Eurocom Worldwide en France.

L’ordinateur portable, support de l’actualité NTIC par excellence… suivi du téléphone mobile
Pour ce qui est des supports de lecture, l’ordinateur portable affiche une majorité écrasante, totalisant pas moins de 87% des suffrages, contre seulement 37% pour l’ordinateur de bureau. On observe également que les petits appareils mobiles réalisent de bons scores, le téléphone mobile remportant 54% des suffrages et la tablette tactile 16%, un résultat honorable au vu de sa nouveauté. Le e-book, pour sa part, n’est utilisé pour l’information NTIC que par 2% des dirigeants, tandis qu’1% d’entre eux se servent d’autres supports.

« Il est important pour les éditeurs et les entreprises ambitionnant de fournir des contenus de prendre en compte cette diversité des moyens d'accès. Le contenu publié doit être suffisamment souple pour s'adapter aux différents formats et aux besoins des utilisateurs.
Plusieurs des agences membres de notre réseau proposent désormais à leurs clients la gestion de flux d'actualité et la mise à jour régulière de contenus. Ces résultats viennent confirmer le bien-fondé de ce type de service
», déclare Mads Christensen, directeur du réseau Eurocom Worldwide.



L'enquête a été réalisée en janvier et février 2011 auprès de 664 dirigeants d'entreprise dans plus de 30 pays, dont la France, via Internet et sur le terrain.  

mardi 15 mars 2011
0 1 2 3 4 5
Nouveau commentaire :
Les rubriques