Accueil > CHIFFRES
Version imprimable Facebook Twitter

Biens techniques : 2010 a été un bon cru en volume mais pas en valeur

L’année 2010 marque le retour à la croissance pour les biens techniques d’équipement de la maison dans l’hexagone, indique l’étude GfK Temax. Avec +1,2% en valeur (contre -3,8% en 2009), ce retour n’est toutefois pas flamboyant. La croissance en volume est importante sur de nombreux marchés, mais la croissance en valeur affectée par la baisse des prix moyens par univers. Par ailleurs, après trois trimestres de croissance, les résultats de l’ensemble de l’année ont été altérés par une mauvaise performance au 4e trimestre, probablement en partie attribuable aux grèves et aux intempéries. Alors que la plupart des marchés sont donc en baisse, les segments qui s’en tirent favorablement sont les casques et les docking stations, les barres de son et les lecteurs Blu-ray ainsi que les décodeurs TNT sur le marché de l’électronique grand public, les PC sur le marché des technologies de l’information, les smartphones sur le marché des télécoms ainsi que certains APN sur le marché de la photo.


EGP : mauvais score, avec toutefois une bonne percée des TV LED « edge » et de divers accessoires son et image
Si l’électronique grand public (EGP) ne s’en sort pas très bien, avec -2% sur l'année et -8% sur le dernier trimestre, l’Institut GfK relativise la situation : sans la Coupe du monde de football, les résultats sur ce marché auraient été plus mauvais encore. Sur l’année 2010, les GPS, les DVD et les baladeurs sont en recul, entre -10% et -20% selon les segments. La télévision, qui pèse 60% du chiffre d'affaires, est à -1%, et ce en dépit d’une croissance de +17% en volume. Côté nouvelles technologies TV, le bilan est mitigé : si le LED « edge » constitue à présent 8% des ventes, la télévision 3D n’en représente que 1%, en partie faute de titres disponibles. La télévision connectée permettra-t-elle de redresser ce marché ?



GfK note toutefois que tous les produits EGP ne s’en sont pas si mal tirés : signalons ainsi la croissance des casques et des docking stations pour baladeurs, mais aussi des barres de son et des lecteurs Blu-ray ainsi que des décodeurs TNT.

Secteur IT : un marché qui prospère où le PC règne toujours en maître
Le marché de la technologie de l’information, pour sa part, ne souffre pas de la baisse générale. Ce marché, qui rassemble PC de bureau, PC portables, moniteurs et périphériques PC (clavier-souris-webcams), réalise en effet une croissance valeur de +3,4% sur l’année 2010 par rapport à 2009 et une progression de +3,2% sur le 4e trimestre 2010. Le PC est pour une bonne partie responsable de ces bons scores. Au 4e trimestre, les ventes de PC de bureau sont principalement dynamisées par les ventes dans le circuit professionnel ; côté portables, les ventes connaissent une croissance de +3%. Pour ce qui est des périphériques, les webcams souffrent d’une chute de -15% en valeur.

Marchés de la photo : de bonnes performances en volume au 4e trimestre mais une baisse générale en valeur sur l’année
Quant au marché de la photo, il subit une baisse en valeur de -2,6% sur l’ensemble de l’année, et ce malgré la croissance des ventes en volume sur les marchés des appareils photo numériques et des objectifs au 4e trimestre 2010. Néanmoins, la baisse des prix s’est accrue et a ainsi entraîné une diminution en valeur des marchés photo (-7,3%) sur ce trimestre. Sur la même période, tous les segments du marché des appareils photo numériques ainsi que le marché des objectifs progressent en nombre de ventes. GfK remarque en particulier la percée des appareils alliant haute puissance de zoom et faible épaisseur du boîtier ou la fonction vidéo HD/Full HD. Dans l’ensemble, le chiffre d’affaires du marché photo est en légère hausse si l’on exclut les cadres photo numériques, en repli de -40% sur le dernier trimestre, comme sur l’année 2010 dans son ensemble.

Télécoms : les smartphones sauvent le marché
Sur ce secteur comme sur la plupart des autres, les résultats globaux sur l’année 2010 souffrent des mauvaises performances du 4e trimestre (-4%). Toutefois, la performance annuelle reste positive, avec une croissance de +3,5% sur l’ensemble du secteur. Un succès en grande partie dû aux smartphones et accessoires associés. Néanmoins, en raison de la baisse des prix, accrue au dernier trimestre, et de la chute des ventes de mobiles standard, le chiffre d’affaires de ce marché est en retrait. Le tableau pour 2011 est cependant plutôt clair, avec des smartphones qui pourraient peser un poids de 50% dans les ventes de terminaux mobiles.

Des équipements de bureau et consommables en léger repli
Le marché des équipements de bureau et consommables connaît un recul de -1,8% en valeur sur 2010 et de -2,9% sur le 4e trimestre. Sur cette même période, les consommables d’impression sont en baisse modérée de -1,3% tandis que les vidéo-projecteurs subissent un repli de -5% après trois trimestres positifs.

L’électroménager s’en sort bien dans l’ensemble
Terminons par l’électroménager. Le petit électroménager s’illustre par la croissance valeur de +15,3% de l’univers de la Beauté, avec notamment une progression de 13% pour les marchés du rasage et de l’épilation. On observe également la croissance des aspirateurs, en particulier robots, qui contribuent à la croissance valeur du secteur. Côté cuisine, on note la croissance des machines à expresso, des kitchen machines ainsi que des appareils à raclettes/fondues sur les mois d’hiver.

Le gros électroménager (GEM), pour sa part, connaît une croissance de +2,4% sur 2010 mais une baisse de CA de -1,4% au 4e trimestre. Les produits qui ressortent sont les sèches-linge, les laves-linge grandes capacités et les réfrigérateurs combinés No Frost, cependant tous affectés par d’importantes baisses de prix.  



Crédits photo : Lenovo IdeaCentre A310 et Samsung Galaxy S II.

jeudi 3 mars 2011
0 1 2 3 4 5
Nouveau commentaire :
Les rubriques