Accueil > C DANS L'AIR...
Version imprimable Facebook Twitter
Envoyer à un ami
Ce message sera transmis depuis l'adresse IP 54.211.0.142

Les clients ne souhaitent pas d’un côté une domotique du chauffage et d’un autre une domotique informatique, rencontre avec Marilyne Michel et François-Xavier Jeuland



dlinkMarilyne Michel est Country Manager de D-Link en France et François-Xavier Jeuland est le Président de la Fédération Française de Domotique. A l’occasion de leur passage sur le plateau TV d’IT Partners, ils évoquent les évolutions de la domotique et les convergences avec les besoins des TPE et PME.

N’hésitez pas à regarder la vidéo pour connaître l’intégralité des propos.


« Chez D-Link, nous proposons deux grandes familles de produits, la première à destination des professionnels et des entreprises et la seconde pour les particuliers. Sur IT Partners, nous mettons en avant les solutions pour les entreprises avec des débits 10 Gbit/s et du Wi-Fi utilisant la norme IEEE 802.11ac. Tout cela pour permettre aux revendeurs de proposer des solutions et du service à leurs clients dans les TPE et PME. Ainsi, nos offres logicielles sont destinées à la gestion ou à la maintenance de parc informatique mais également à la sécurité, les objets connectés ou la vague du BYOD.
Il faut maintenant proposer des solutions globales et du service mais plus uniquement du matériel. Pour cela, nous faisons un gros effort d’éducation et de formation à l’attention de notre réseau de partenaires. Depuis l’an passé, nous nous déplaçons également en région pour aider les montées en compétences au plus proche du terrain.
 » Explique Marilyne Michel.

« La Fédération Française de Domotique a trois ans et fédère tous les acteurs des 12 filières concernées et leurs différents métiers. Le domaine est vaste et touche l’informatique, l’audiovisuel, l’électroménager, l’éclairage, les motorisations ou le chauffage par exemple. Le point de convergence reste la maison qu’il s’agisse de confort, de sécurité, d’économie d’énergie, voire de maintien à domicile.
Il existe une domotique historique liée aux électriciens, au monde filaire. Il s’agit souvent d’automatisation relativement onéreuse et parfois difficile à programmer. Mais aujourd’hui la domotique 2.0 est basée sur le numérique, souvent sans fils ou en CPL avec des systèmes faciles à installer ou à déplacer et surtout bien meilleur marché.
Le revendeur informatique est le mieux placé pour proposer des solutions convergentes avec par exemple à terme une seule application pour piloter leur maison. Un produit domotique n’est cependant pas un produit comme un autre, il nécessite bien souvent de multiples compétences tant pour le démontrer et le vendre que pour le mettre en œuvre. Nous préconisons des fonctionnements en binôme, par exemple un chauffagiste et un revendeur informatique. En effet, les clients ne souhaitent pas d’un côté une domotique du chauffage et d’un autre une domotique informatique.
 » Développe François-Xavier Jeuland.

« Nous sommes adhérents de la FFD en proposant depuis plusieurs années des outils connectés aussi pour la maison avec par exemple des caméras de vidéosurveillance. Nous travaillons pour la maison intelligente et nous sommes au cœur des connections IP. Selon une étude que nous avons réalisée récemment, les consommateurs pensent connaître la domotique mais conserve l’image de systèmes couteux qui nécessitent de gros aménagements, de tirer des câbles partout. Le travail d’éducation reste à faire. Les similitudes et les fonctions de base se révèlent grandes entre la maison connectée et les besoins des TPE et PME. » Conclut Marilyne Michel.

lundi 21 mars 2016
0 1 2 3 4 5
Nouveau commentaire :
SQ 250-300
Les rubriques